L’année 2020 a été une année totalement différente, inhabituelle, folle. Nous avons vécu en pandémie. Pour moi, ce fut une période marquée par une recherche de nouvelles solutions. D’un seul coup, j’ai dû me mettre en mode de télé-enseignement. Du jour au lendemain, changer de méthodologie, de support, de scénarios préparés pour mes cours, jusque là – donnés en présentiel….bref, comme tout le monde, j’ai dû m’adapter à une réalité différente, en ligne, à distance. Les débuts n’ont pas été simples. Je ne savais ni comment m’y prendre, ni quelle serait la réaction de mes clients. Je ne savais pas quelle application de visioconférence choisir : Skype, Zoom, autres ? Est-ce que je dois écrire au tableau blanc partagé (type Whiteboard)? Comment cela se présentera-t-il du point de vue du client, acceptera-t-il le changement ? Après tout, se parler à distance n’est pas la même chose qu’une rencontre en tête-à-tête, surtout lorsqu’il s’agit d’apprendre une langue étrangère. J’aime bien les défis. J’ai su relever celui-ci. Après un cours en mode télé donné à titre d’essai, nous avons décidé que nous pouvions et voulions continuer à apprendre ainsi, à distance. Au début, je me suis fiée à mes intuitions et j’ai choisi des solutions simples. J’ai sélectionné Skype. Je n’ai pas eu recours à Whiteboard – je fais partager mon écran et j’écris en Word.

Tous ceux qui le souhaitent sont les bienvenus – je propose un cours d’essai gratuit.